Une histoire dans l’histoire 

Ces textes en deux parties montrent des instants vécus et retranscrits au travers du dessin.

Il se situent sur une période allant d’une enfance « chétive » à l’âge adulte « tourmenté » par la vie.

Des obstacles dus à la maladie m’ont retranché derrière une « solitude » caractéristique d’un manque de confiance.

Ces explorations du temps par ces mots et ces images – difficiles à communiquer aux autres les gens dits « normaux » – montrent, au travers d’une « cartographie » du déplacement, le sentiment d’une autre « transparence » laissée derrière moi (à Fures, Uriage, Dieulefit, Froges, Saint-Martin-d’Hères, Tournon, Valence, Troyes, Mâcon, Lyon, Marseille, Tarascon, Nîmes), un enfermement dans la discipline et le silence appris puis respecté de manière « quasi religieuse ».

Cela a fait de moi quelqu’un d’introverti dans les rapports humains. Lire plus

Nous avons des vies monotones, rien dans le cœur,
rien dans la main, comme on ne dit rien à personne, personne ne nous dit plus rien

Gerard Manset,Vies monotones